La vidéo a été visionnée plus d’un million de fois, rien que sur Facebook. Le 25 juillet, Marie Laguerre, une étudiante de 22 ans, a posté sur son compte  la séquence de son agression en pleine rue à Paris. Un geste qui « permet de mettre en lumière le fait que les femmes ne se sentent pas en sécurité dans les rues« , explique la jeune femme. Pour Fatima El Ouasdi, présidente et co-fondatrice de l’association Politiqu’elles, « quand vous voyez une femme se faire embêter dans la rue, allez lui parler, ne la laissez pas toute seule ».

Source – France Info