L’élection de Marine Le Pen à la présidentielle serait une défaite pour les femmes. Il ne suffit pas d’en être une pour défendre leurs droits. Son programme en est la négation même.

Fatima EL OUASDI, présidente-fondatrice de Politiqu’elles, signe aux côtés de Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, et de nombreuses personnalités féministes, un appel à faire battre Marine Le Pen au second tour de la présidentielle.

Cet appel est à retrouver sur le HuffPost Blog : Féministes, nous ne voulons pas du Front national. Nous votons Emmanuel Macron !